Juillet-août : je marque mes coupes de taillis au profit des baliveaux

La Forêt bouge - Auvergne Rhône-Alpes

Un outil numérique au service de votre forêt

Juillet-août : je marque mes coupes de taillis au profit des baliveaux

Vous avez un joli taillis et vous souhaitez en faire une futaie pour orienter le peuplement vers une production de bois d’œuvre, de valeur supérieure au bois d’industrie et au bois de chauffage.

Profitez de l’été, lorsque les arbres sont en feuilles, pour marquer votre coupe. Le martelage sera plus efficace :

  • vous repérerez plus facilement les houppiers les mieux conformés
  • vous verrez nettement les tiges concurrentes qui les gênent

Attention : toutefois, aux coupes trop fortes : les baliveaux perdraient ensuite en qualité. Cette perte de qualité serait due au développement de gourmands sur l’ensemble du tronc suite à leur mise en lumière trop brutale.

Il est donc préférable d’intervenir un peu plus souvent mais plus modérément !

Pour de plus amples informations, consultez les principes de base de mise en oeuvre du marquage des tiges concurrentes, via le fichier attaché

Fichier attachéTaille
Icône PDF ft_bda_marquage_coupe_taillis.pdf182.49 Ko